Leucothoé: Plante de jardin du mois d’octobre !

Le superbe arbuste Leucothoé est la vedette des jardins, terrasses et balcons ce mois-ci. Ses belles feuilles colorées apportent surtout en automne et en hiver des couleurs au jardin, en solitaire ou combiné avec d’autres sortes de bruyères comme le Skimmia, la bruyère ou le thé des montagnes. La plante de jardin du mois d’octobre a donc toute sa place dans le jardin avec son aspect remarquable !

Feuilles aux superbes couleurs

Le Leucothoé est un arbuste compact à feuillage vert persistant qui se remarque surtout par la couleur de ses feuilles. La plante fleurit en mai avec de petites fleurs blanches, mais cela ne revêt pas une grande importance. Au début du printemps les jeunes feuilles sont parfois d’une couleur vert tendre, parfois violette ou bien même rouge vif. En cours de saison, les couleurs évoluent du bronze au rouge et se combinent alors à la perfection avec les autres plantes du jardin. L’assortiment de Leucothoés est attractif. Il en existe des variétés à feuilles tachetées très décoratives, des variétés presque rouges et d’autres à feuilles bouclées.

Soins à apporter au Leucothoé

Il suffit de suivre quelques conseils pratiques pour que le Leucothoé reste dans une forme optimale. Il est important de lui donner un emplacement semi-ombragé ou ombragé car il n’aime pas vraiment le soleil. La plante a besoin d’un terreau riche en humus, acide et humide, et ne supporte absolument pas d’être déshydratée. Il convient donc de l’arroser régulièrement. Au printemps, donner un peu d’engrais pour que la plante refait le plein d’énergie. Utiliser à cet effet un fertilisant spécial pour bruyères (Ericaceae) afin de conserver l’acidité du terreau. Une couche d’écorce autour de la plante lui évite de sécher trop vite tout en apportant un élément décoratif supplémentaire. Le Leucothoé est une plante vivace qui doit parfois être protégée l’hiver surtout contre le vent et durant les périodes d’alternance fréquente de gel et de dégel.

Conseil pour tailler le Leucothoé
Le Leucothoé ne grandit pas énormément (1 mètre au maximum) et il est nécessaire de le tailler que pour le rajeunir ou éliminer les parties de la plante d’aspect peu esthétique. Le mieux est de procéder à la taille après la floraison et à la fin du printemps. Si elles sont taillées trop tôt en hiver, les tiges risquent de geler. 

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux

        

Green P Sàrl
Filiale paysage du groupe Constantin JC
Membre de
l'Association Valaisanne des Paysagistes

 

Entreprise formatrice selon l'OFFP